Accueil Accueil Vigilance Météo Vigilance Crues

Zone réservée
Médiathèque Formation Le Secourisme Les Insectes Contacts Le Livre d'Or

La Bulgarie (Ville de Sofia),
en 2006

Retour à la mappemonde !





La Bulgarie

Ville de Sofia

- Petit résumé sur les Sapeurs-Pompiers Bulgares et ceux de Sofia.
- Une des casernes principales de Sofia.
- L'Académie des officiers sapeurs-pompiers.
- Le musée national des sapeurs-pompiers.
- Concours international de la croix-rouge.


------------------------------------------------------



La capitale, Sofia :

Sofia est une ville de plus de deux millions d'habitants pour 6,5 millions dans le pays.
Le pays est composé de 200 groupements pour environ 7000 Sapeurs-Pompiers.
Les Sapeurs-Pompiers Bulgares effectuent environ 35000 interventions par an dont environ 20000 pour des feux (le reste étant des interventions diverses et du secours à personnes en plus des "paramédics" de la croix-rouge)
La Capitale possédant la plus grande partie des infrastructures, on peut dire que la majorité des feux urbains ont lieu à Sofia.

Sofia comporte plus de 800 tours de plus de 10 étages et seulement une seule grande échelle opérationnelle.

Bien qu'ayant un statut militaire, les Sapeurs-Pompiers Bulgares dépendent du ministère de l'intérieur et ont remplacé leurs grades précédents qui étaient calqués sur ceux de l'armée par d'autres moins "militarisés" (par exemple, plus de sergent mais des inspecteurs et autres dérivés ...)



Un peu d'histoire :

La première caserne Bulgare a été construite en 1896 à Ruse, une ville à proximité de Sofia, et était un centre de volontaires (avant, comme partout en Europe, les incendies étaient éteins par les villageois et autres)
Puis La première caserne avec des gardes postés fût construite en 1906 dans la même ville.

Deux feux très importants en 1923 (le théâtre National et le village de "Vratza" qui fut quasiment rasé après une cigarette jetée par accident dans une poudrerie) ont "permis" à la capitale d'obtenir le premier véhicule motorisé dés l'année suivante.

En 1932, Sofia est considérée comme la première ville d'Europe en matière de rapidité à l'appel et de compétence.

- Ouverture de l'Académie des officiers en 1947.
- Ouverture du premier musée sur les Sapeurs-Pompiers en 1976.
- Ouverture du musée de Sofia sur les Sapeurs-Pompiers en 1999.



Haut de page

Une des casernes principales de Sofia :

Située en plein centre ville, tout près de la Cathédrale "Alexander Nevski".

Elle fait partie de la dizaine de casernes de Sofia et il y a environ une centaine de Sapeurs-Pompiers qui y travaillent sur les 1200 de la capitale.
Ce centre date de 1878 et il y a une centaine de Sapeurs-Pompiers qui y travaillent, c'est une des casernes les plus importantes de la capitale et elle et située dans le centre-ville, à proximité de l'église orthodoxe "Vassil Levski", connue pour ses coupoles recouvertes d'or.

A titre de comparaison avec les pompiers Français, le capitaine qui commande la compagnie gagne 300€ et le colonel qui dirige les pompiers de Sofia, 500€ par mois.



Vue de la caserne :

A gauche le hall d'entrée avec la salle opérationnelle et à droite les travées :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia

Une vue des deux moyens de reconnaissance d'une caserne : à gauche les "flammes ailées" et à droite au-dessus des garages, le casque traditionnel :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Le hall d'entrée :

Dans le hall d'entrée, le logo de la compagnie avec la date de sa création ainsi qu'une vitrine avec des souvenirs et cadeaux des visiteurs du monde entier (dont quelque-uns de France comme l'ENSOSP, Bordeaux, la FNSPF et maintenant Cavaillon...) :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Les garages :

La VL du chef de garde et à droite la VL du colonel :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Une ambulance armée par 2 "paramédics" qui ne font que ça à l'année et à droite, un fourgon d'origine Tchèque armé par 6 pompiers, dont 2 binômes :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Deux véhicules récents de lutte contre l'incendie et pour les opérations diverses :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Deux fourgons d'origine Russe de marque "ZIL" :

Le rouge possède une réserve de 4000l et une très grosse pompe, ce fourgon a plus de 40 ans tout comme le kaki à droite qui est moins équipé en eau mais plus en matériels divers :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Un Dévidoir Automobile avec environ 1 km de tuyaux et son canon de très gros diamètre pour une attaque à la mousse et à droite, un autre fourgon équipé d'un énorme réservoir à poudre et de ses bouteilles d'air comprimé pour en faire une sorte de "très gros extincteur" :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Deux ambulances de réserve :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Leur rampe de feu, accès direct entre les chambres et les garages, et à droite, leur tour de manœuvre totalement en bois :

La caserne principale de Sofia La caserne principale de Sofia



Haut de page


L'Académie des officiers :



Elle a été créée en 1947 et forme tous les officiers qui serviront à Sofia mais aussi dans tout le pays :



La plaque de l'académie et son logo :

L'Académie des officiers L'Académie des officiers



L'entrée, avec la cour, les garages et les véhicules d'entraînement :

L'Académie des officiers L'Académie des officiers



Les véhicules :

L'Académie des officiers L'Académie des officiers

L'Académie des officiers



L'entrée du bâtiment après les travées :

L'Académie des officiers



Le musée de l'Académie avec toutes sortes de choses, dont beaucoup de vêtements et accessoires Français:

L'Académie des officiers L'Académie des officiers



Leur Véhicule Secours Routier qui peut aussi être utilisé pour de vraies interventions :

Ils ont reçu en cadeau de la part des Suisses, du matériel de désincarcération de marque "Holmatro" de toute dernière génération :

L'Académie des officiers L'Académie des officiers



Haut de page


Le musée national :



Il a été créé en 1999 et tend à remplacer celui créée en 1976 et situé loin de la capitale.



L'entrée du musée, située à deux pas de l'académie des officiers :

Le musée national



la salle de réception du public avec les vitrines d'exposition remplies d’explications sur l’histoire des pompiers Bulgares depuis leur création avec beaucoup de documents, photos d’époque, archives, tenues d'époque, etc...:

Le musée national Le musée national

Le musée national Le musée national



La deuxième partie du musée avec toutes sortes d'équipements et de matériels divers retraçant l'histoire des pompiers de Bulgarie :

Des moyens de communication, une vielle pompe :

Le musée national Le musée national



Une vielle pompe de type "seringue", des extincteurs, des pré-mélangeurs ... :

Le musée national Le musée national



Des appareils respiratoires isolants, casques, ceinturons, ... :

Le musée national Le musée national



Un vieux casque en cuir bouilli, des lances, des tuyaux en chanvre, ... :

Le musée national



A la sortie du musée, une stèle commémorative et une vielle EPSA d'origine russe sur "pilotis" :

Le musée national Le musée national



Haut de page


Concours international de la Croix-Rouge :



Il m'a été offert la possibilité d'assister à une partie du "concours annuel de secourisme" qui cette année était organisée à Sofia.

9 équipes étaient représentées : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Macédoine, Monténégro, Roumanie, Serbie et Slovénie.

En deux jours, ils ont eus à passer six épreuves de secourisme et trois de cohésion de groupe



L'entrée du site où se déroulent les épreuves sur deux jours :

Concours international de la croix-rouge Concours international de la croix-rouge



Ici, simulation d'un accident industriel avec de nombreuses victimes :

Débriefing de l'équipe Slovène puis c'est au tour des Serbes de manœuvrer sous l’œil aguerri des juges et conseillés techniques :

Concours international de la croix-rouge Concours international de la croix-rouge



Autre exercice : pendant une tempête, un bûcheron est victime d'un accident du travail et de nombreux enfants d'une colonie de vacance sont blessés suite à des chutes d'arbres :

L'équipe Slovène intervient ... :

Concours international de la croix-rouge Concours international de la croix-rouge



... puis c'est au tour des Serbes dans les mêmes conditions :

Concours international de la croix-rouge Concours international de la croix-rouge



Les véhicules présents pour la logistique et la sécurité :

Concours international de la croix-rouge Concours international de la croix-rouge

Concours international de la croix-rouge



Haut de page


Crédits © Tous droits réservés .WM. "Sapeurs-Pompiers de Cavaillon, Vaucluse, France" 2005-2016